Le ventre, notre deuxième cerveau...alors apprenons à respirer par le ventre.

Mis à jour : mars 5


Que savons-nous de notre ventre, cet organe bourré de neurones, que les chercheurs commencent à peine à explorer ?


Selon une enquête scientifique, il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord.


Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête".

Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète.

Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.


On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif.

On découvre que l'inverse est vrai aussi :

notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.

Notre abdomen abrite une colonie spectaculaire de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix, nous rend timides ou, au contraire, téméraires.


Et oui, nous n’aurions pas un mais deux cerveaux!

Les études démontrent l’étroite liaison entre notre cerveau et notre abdomen, à tel point que nous pouvons qualifier ce dernier de « second cerveau ».


Le plus connu, le cerveau régule les autres systèmes d’organes du corps, en agissant sur les muscles ou les glandes, et constitue le siège des fonctions cognitives ou fonctions intellectuelles. Le 2ème, le ventre, participe quant à lui tant à la régulation du système digestif qu’à l’équilibre de notre psychisme. Il permet la gestion de nos émotions pour mieux vivre, bien vivre, vivre!


La puissance de la respiration abdominale se confirme.


L'idée principale de cette respiration abdominale (on dit aussi respiration ventrale ou respiration basse), utilisée en sophrologie, est de vous permettre de respirer plus efficacement pour :

  • développer votre capacité respiratoire,

  • augmenter considérablement votre production d’énergie (par l’apport d’oxygène qui est votre principale source d’énergie),

  • nettoyer en profondeur votre corps (par le rejet des déchets comme le gaz carbonique)

  • tout en favorisant une intense détente de votre corps, de votre mental et une meilleure maîtrise de vos émotions


En séance individuelle ou en séance collective, la respiration abdominale est un des nombreux exercices abordé avec votre sophrologue.


Sandra Checroun - Sophrologue certifiée RNCP

Séance collective en entreprise

Séance individuelle au cabinet (à Boulogne -Billancourt et à Montrouge)

La sophrologie ne se substitut pas à un traitement médical

Prenez rendez-vous sur Doctolib.fr