Le rôle de la sophrologie dans la prise en charge des acouphènes

Mis à jour : mars 5

En France, 15% de la population est atteinte d’acouphènes dont 5% les ressentent comme invalidants.

Si vous avez des acouphènes, ces bruits parasites dans les oreilles, vous remarquez qu’ils sont plus présents quand vous êtes sous stress. Les différentes techniques de la sophrologie vont vous détendre et donc modifier l’intensité et la perception douloureuse du bruit.



La Sophrologie contribue à mettre en place un processus « d’habituation  du symptôme » : le cerveau intègre l’acouphène comme faisant partie du fonctionnement normal de l’organisme et n’entraîne donc plus de réaction du système nerveux.


La sophrologie va intervenir à deux niveaux :

  • Sur le système nerveux (relâchement musculaire, détente)

  • Sur le système limbique (gestion des émotions)

Cela pour diminuer l’impact de l’acouphène, la gêne qu’il entraîne.


Face à l’acouphène dans le quotidien, la sophrologie permet un réel « mieux-vivre » en quelques séances :


La prise en charge en sophrologie contribue à mettre en place un processus « d’habituation  du symptôme » : le cerveau intègre l’acouphène comme faisant partie du fonctionnement normal de l’organisme et n’entraîne donc plus de réaction du système nerveux.


La sophrologie ne guérit pas l’acouphène mais va vous aider à ne plus vous focaliser sur ce son.


Découvrez les techniques de respiration, de visualisation et de mouvements doux en séance individuelle.



Sandra Checroun - Sophrologue certifiée RNCP

Sophrologue spécialisée dans la prise en charge des acouphènes Séance individuelle au cabinet (à Boulogne -Billancourt et à Montrouge) La sophrologie ne se substitut pas à un traitement médical Prenez rendez-vous sur Doctolib.fr